Vous savez que je suis fan de tout ce qui est fait maison et de tout ce qui ressemble de près ou de loin à des astuces de grand-mère. On oublie bien trop souvent qu’il n’est pas nécessaire de courir en pharmacie pour se soigner et que les plantes et les tisanes, peuvent nous apporter des solutions naturelles pour y parvenir et se sentir bien dans son corps. Et notamment en ce qui concerne les ballonnements. Je vous propose quelques-unes de mes astuces de grand-mère pour faciliter la digestion et éviter les douloureux ballonnements.

J’ai testé la phytothérapie

Certaines plantes que l’on retrouve très souvent dans les tisanes digestives comme le fenouil, le cumin ou bien encore la coriandre, sont depuis longtemps connues pour leur capacité à faciliter la digestion et éviter la production de gaz dans l’intestin. 

Consommées sous forme de graines, prenez-en  1 gramme 3 fois par jour directement en les ingérant ou bien faites-vous une infusion. J’avoue que je préfère cette dernière solution, c’est bien plus agréable. Pour l’infusion je mets 1 cuillère à café de fenouil ou de coriandre (ce sont les deux que je préfère) que je laisse infuser pendant 10 minutes dans de l’eau bouillante et je bois cette tisane digestive après chaque repas.

La valériane ou bien encore la mélisse également sont recommandées après un repas trop copieux. La mélisse a des vertus antispasmodiques et sédatives tout comme l’escholtzia, qui elle est une plante reconnue pour aider plus particulièrement à améliorer la qualité du sommeil.

J’ai testé l’aromathérapie

Contre les crampes et la sensation que votre ventre va exploser, les huiles essentielles peuvent être d’un grand réconfort. Une amie naturopathe m’a conseillée l’huile essentielle de basilic tropical à appliquer sous forme de massage sur le ventre. Attention en revanche à ne pas utiliser les huiles essentielles pures directement sur votre peau ! Vous risquez de vous brûler. Il faut toujours diluer quelques gouttes d’huiles essentielles dans une huile végétale neutre (type colza par exemple qui a très peu d’odeur contrairement à l’huile d’olive). Une fois que vous avez fait cette préparation il ne vous reste plus qu’à l’appliquer en faisant de larges mouvements circulaires sur votre ventre pour aider à détendre votre abdomen.

Les huiles essentielles d’estragon ou bien encore de cumin peuvent être également utilisées pour ce type de douleur.

Sinon en ce qui concerne mon alimentation à proprement parler, j’essaye de manger le plus équilibré possible et de faire attention à la qualité des produits que j’achète : le bien être du corps doit également passer pas là. Et puis j’évite les aliments qui peuvent être la source de ballonnements tels que le chou sous toutes ses formes, le fromage, les légumes secs comme les lentilles ou bien les haricots blancs, ou même certains fruits comme les poires et les pommes, etc.

Dernière astuce de grand-mère si vous adorez le chou et que vous ne pouvez pas vous en passer : faites-le cuire dans une casserole d’eau bouillante avec une cuillère à café de bicarbonate de soude, cela va éviter que le chou ne fermente trop une fois que vous l'aurez dégusté.